header-trou-diaporama
Qui sommes-nous?Nos prioritésLe vivre-ensemble
Imprimer cette pagePrécédentSuivant

L’Arc jurassien se caractérise par une longue tradition d’échanges qui confère une certaine sérénité aux relations transfrontalières sans pour autant que ne se dégagent une véritable identité culturelle et l’évidence d’une communauté de destins.

Par ailleurs, le développement des flux de circulation liés aux trajets pendulaires induisent des effets non négligeables sur la vie des populations. Ces derniers sont des facteurs de tensions qui doivent être pris en considération. Dans un contexte où les tentations de repli ou de stigmatisation de groupes de population ne sont jamais bien loin, il faut plus que jamais affirmer le bilan positif de ces coopérations pour le territoire dans son ensemble.

Dans un contexte transfrontalier, la méconnaissance réciproque des acteurs, des institutions, des mécanismes de décisions publiques ou des organisations administratives du partenaire complexifie les prises de décisions. Ces décalages institutionnels peuvent donner l’impression d’une certaine inertie ou d’un manque d’intérêt partagé pour des sujets qui sont pourtant vécus comme des enjeux pour les populations locales.

Il faut donc se donner les moyens de donner corps à ce « vivre ensemble ». Pour cela, une approche "multiscalaire" est nécessaire afin de favoriser la mise en réseau des décideurs politiques et des techniciens des politiques publiques. Toutefois, cette démarche volontariste ne suffira pas à créer un sentiment d’appartenance. C'est au sein même des populations, quels que soient les situations et les âges, qu’il convient d'encourager les échanges et le partage d’activités et de connaissances.